Jeteretrouverai

A la fin des années 1960, Alice élève seule son jeune fils Jack, William le père, organiste et séducteur patenté ayant fui ses responsabilités. La jeune femme travaille en tant que tatoueuse et avait quitté quelque temps auparavant la Grande-Bretagne accompagnée de son fils pour le Canada en espérant des jours meilleurs. Mais alors que Jack a 5 ans, Alice décide qu'ils vont tous les deux retourner en Europe pour retrouver William et le ramener à la maison. Commence alors un parcours qui va les emmener aussi bien en Suède qu'en Finlande ou dans d'autres pays, Jack grandissant entouré de personnages souvent hors du commun ...

Ce n'était pas la première fois que je lisais John Irving et je garde un merveilleux souvenir du Monde selon Garp mais avec cette lecture, je n'ai pas accroché du tout, au point même d'abandonner aux alentours de la page 60. Pourtant, j'aime beaucoup le genre de personnage décrit par cet auteur mais je crois que ce n'était pas le bon moment pour ce genre de livre et je dois dire que j'étais aussi peut-être un peu déçue de ne pas voir l'histoire se commencer vraiment en Nouvelle-Angleterre. Je crois que d'embarquer directement dans un voyage au long court a été fatal pour cette lecture. Mais je suis convaincue que j'y reviendrai plus tard et que cette fois, ce sera la bonne !

Présenté par Joelle H.