Lesderniersjoursdestefanzweig

En 1941, l’écrivain autrichien Stefan Zweig et sa seconde épouse, Lotte fuient l’horreur nazie en s’exilant au Brésil. Le couple y trouvera t-il la sérénité et l’apaisement, comme il l’espère ?

Lotte, beaucoup plus jeune que Stefan Zweig, veut y croire et tente de retrouver la joie de vivre en découvrant les beautés de Rio de Janeiro. L’écrivain, lui, ne parvient pas à oublier les atrocités perpétrées en Europe ni les fantômes de ses amis disparus. Il sombre dans le désespoir et décide de mettre fin à ses jours. Sa compagne, souffrant d’un asthme sévère et incapable d’imaginer la vie sans lui, l’accompagne dans l’au-delà.

Documentée sur le plan historique et fluide sur le plan narratif, cette bande dessinée nous plonge dans l’univers de ces exilés des années de guerre. L’élégance du trait de Guillaume Sorel concourt à la réussite de cet album.

Présenté par Marie-Pierre B.