Legerecommeunpapillon

Michela Marzano, philosophe et essayiste, témoigne du calvaire qu’elle a traversé avec l’anorexie. Son poids est descendu jusqu’à 35 kg. Elle raconte les épreuves qu’elle a subies avant de guérir.

Elle se confie intimement sur ses relations familiales et notamment sur sa relation avec son père, très exigeant envers elle. Elle caractérise l’anorexie comme « une lutte entre être et devoir être ».

Pour s’en sortir, Michela Marzano n’a trouvé qu’une solution : la parole. Elle a suivi une psychanalyse pendant plusieurs années.

Présenté par Marie-Pierre B.