PromenonsnousdanslesboisAwalkinthewoods

Bill Bryson s'est installé avec sa famille dans une petite ville du New Hampshire et découvre, non loin de chez lui, un sentier peu commun : l'Appalachian Trail. Cette piste balisée s'étend du nord de la Georgie au nord du Maine, couvrant ainsi plus de 2100 miles de nature sauvage. Il décide alors d'effectuer le parcours complet et s'équipe en conséquence : tente et sac de couchage, nourriture, vêtements tous temps … mais il a néanmoins un peu peur de se lancer dans cette grande aventure tout seul. C'est alors que son ami d'enfance, Stephen Katz, décide de se joindre à lui malgré son manque d'entrainement. Voilà donc nos deux amis en route début mars pour Springer Mountain, en Georgie, point de départ de la randonnée, prêts à affronter les bois, les dénivelés, les animaux sauvages (mais pas trop les ours quand même) et les autres éventuels randonneurs …

J'aime beaucoup les livres de Bill Bryson (et particulièrement celui qui raconte son voyage en Australie) car il a toujours beaucoup d'humour et toutes les petites anecdotes qu'il raconte me permettent toujours d'apprendre quelque chose de nouveau et surtout d'original. Cela faisait pourtant un petit moment que ce titre trainait dans ma Pile A Lire (depuis 1998 ou 1999 !) alors il était temps que je l'en sorte ! J'avais quand même un peu peur du thème vu que je ne suis pas très sportive et encore moins campeuse mais j'ai tout suite plongé dans le grand bain en riant beaucoup dès que Bill a du s'équiper pour sa grande aventure. Tout le matériel nécessaire donne déjà le tournis mais cet épisode shopping est hilarant ! Et comme l'auteur intercale toujours des histoires un peu étranges sur ce qui s'est passé sur l'Appalachian Trail au cours des années ou des parenthèses sur l'Histoire ou la nature, je ne me suis jamais lassée lors de cette lecture. En plus, les randonneurs qu'ils ont eu l'occasion de rencontrer sont aussi souvent très drôles et très bizarres ! Une fois que j'ai commencé cette lecture, c'est un peu comme si j'étais avec eux sur le sentier, aussi heureuse qu'eux de retrouver parfois la civilisation sous forme de petit village non loin de l'Appalachian Trail où une douche et un bon lit paraissent le nec plus ultra du confort ! Après avoir lu leur épopée (qui finalement ne se limite pas à ce sentier), ri de leurs aventures, parfois aussi tremblé devant certains dangers, je ne peux qu'être admirative devant les quelques 300 personnes qui effectuent le périple complet de ce sentier de randonnée pas comme les autres et je suis contente de l'avoir découvert à travers cette lecture !

Lu en anglais.

Présenté par Joëlle H.