Nousetionslesmulvaney

Rien que la lecture du titre suggère une nostalgie forte, des regrets. « Nous » indique que le livre est écrit par un membre de la famille, en fait le plus jeune fils, Judd. Il a alors 30 ans, est devenu rédacteur en chef du journal local. « Je préfère dire la vérité », dit-il, ce qu'il fait en racontant la vie de sa famille également.

Il s'agit donc d'une famille qui vit à High Point Farm, dans une vallée au sud du lac Ontario, dans l'état de New York. La famille est composée de Michael, le père, Corinne, la mère et leurs fils Michael, Patrick, Judd et leur fille Marianne.

Au début du livre, tout est très optimiste. Tout respire le bonheur et ils présentent l'image d'une famille « parfaite ». Cependant, cela en soi devrait mettre la puce à l'oreille du lecteur. Et, dès la cinquième page, un signe confirme nos craintes : « Maman ne sait pas que deux de ses fils ont été impliqués dans un acte criminel », dit Judd. En attendant, tout va bien : Papa est un entrepreneur qui a réussi et sa famille aisée est bien insérée dans sa communauté.

L'action se situe entre 1955 et 1993. Tout va bien jusqu'en 1976 où le drame qui va changer leur vie à tous se produit, drame familial et personnel ... suspense !

Pendant tout le livre, le lecteur redoute ce qui va se passer. Y aura-t-il un « happy end » ou pas ?

En arrière-plan, on rencontre de nombreux détails sur la vie américaine de l'époque. J.C. Oates dépeint une société hypocrite où le paraître, le regard des autres importent avant toute chose.

Présenté par Pamela V.