Lombreduvent

Nous sommes en 1945 à Barcelone. Dans la brume d’un petit matin, le narrateur, Daniel Sempere, a dix ans. Son père, libraire réputé, l’emmène au cimetière des livres oubliés. Dans ce lieu mystérieux, Daniel doit adopter un livre pour qu’il ne disparaisse jamais. Il choisit alors, au hasard, “L’ombre du vent” de Julian Carax. Il ne sait pas encore que ce choix va bouleverser sa vie.

Daniel dévore le livre et n’a de cesse que de découvrir l’énigmatique Carax, mort dans des conditions mystérieuses. Il découvre alors qu’un individu recherche tous les livres de Carax pour les brûler.

Sa curiosité va l’entrainer dans un tourbillon de passion et de haine.

Beaucoup de thèmes sont abordés et notamment la période de la guerre civile espagnole de 1936 à 1939. La ville de Barcelone est très bien décrite en ces périodes sombres et troublées.

C’est un livre à la gloire des livres et j'ai beaucoup aimé.

Présenté par Christiane R.