Dictionnaireamoureuxetsavantdescouleursdevenise

De blanc à violet, en passant par différents tons de rouge – rouge brique, rouges du pouvoir, rouges en gloire, rouge sang et même rougeoiements – par petites touches, Alain Buisine, écrivain et professeur de littérature (1949-2009), passionné d'Italie, nous propose un itinéraire de découverte de « Venise, capitale de la couleur ».

Rédigé sous forme de dictionnaire, chaque teinte est une entrée dans Venise. Elle est une plongée dans le cœur architectural, historique, artistique de la Sérénissime. La Sérénissime, où nous apprend l'auteur, a été élaborée pour la première fois une théorie de l'arc-en ciel …

Sur cette palette, notre chemin croise de nombreux personnages : des écrivains, des peintres bien sûr – Goya, le Titien – mais aussi des héros de BD, des soldats …

Comme une boite de chocolats, chaque couleur se déguste indépendamment des autres et nous offre son histoire. La forme choisie par Alain Buisine pourrait paraître austère de prime abord mais en fait, elle nous offre le choix soit de suivre l'itinéraire proposé soit de déambuler à l'intérieur du livre d'une nuance à une autre. En clair, on peut dévorer ce livre d'un bout à l'autre en suivant l'auteur dans ses méandres comme un roman ou grappiller une anecdote de temps à autre comme un recueil de nouvelles. Dans tous les cas, on passe un très agréable et très enrichissant moment.

Présenté par Nadine V.