Petitesrecettesdebonheur

1943. La seconde guerre mondiale a débuté depuis quelques années et les femmes de soldats américains envoyés au front se retrouvent seules à gérer le quotidien familial. Pour se soutenir mutuellement, un réseau de correspondantes s'organise. Gloria, alias Glory, mère d'un tout jeune garçon et enceinte, n'était pas très emballée par l'idée mais s'est vue forcée de suivre l'exemple des autres femmes de sa commune de Rockport, Massachusetts. Elle écrit donc à sa correspondante tirée au sort, qui se trouve être Marguerite, alias Rita, vivant à Iowa City, Iowa, et dont le mari et le fils se sont engagés, l'un partant pour l'Europe et l'autre pour le Pacifique. Malgré leurs différences, les deux femmes vont échanger de nombreuses lettres et conseils, se soutenant l'une l'autre dans les moments difficiles mais savourant aussi les bons moments …

Mon résumé est très simple car ce roman épistolaire raconte l'amitié naissante entre deux femmes aux vies différentes mais qui seront réunies par la guerre qui les sépare de leurs maris (et aussi de son enfant dans le cas de Rita). On connaît mieux les conditions de vie des femmes en Europe pendant la guerre car elles étaient vraiment proches des conflits tout en se retrouvant éloignées de leurs époux mais on connaît moins les conditions de vie aux USA à cette époque. C'est cet aspect des choses que j'ai aimé découvrir : le rationnement, l'émancipation (parfois forcée) des femmes qui doivent alors remplacer les hommes partis à la guerre, l'effort de guerre que tout le monde essaie de fournir, la solidarité mais aussi les jalousies. On voit aussi comment les hommes en âge de se battre mais réformés pour raison de santé sont perçus par les gens ayant des proches sur le Front. J'ai aimé voir évoluer l'amitié entre Glory et Rita, comment elles se soutenaient. Je n'ai eu aucun mal à les comprendre quand elles abordent la solitude et l'absence de l'être aimé vu que j'ai connu cela (mais sans l'angoisse de savoir qu'il risquait sa vie). Les lettres sont majoritairement un échange entre ces deux femmes mais il y a parfois des lettres « hors correspondance », qui s'adressent ou qui proviennent d'autres personnages et qui amènent un changement bienvenu en donnant un autre point de vue. Par contre, j'ai été peu intéressée par les recettes de cuisine qui émaillent les pages par ci par là et qui cassaient un peu mon rythme de lecture. Il y a des moments de joie simple mais aussi des drames, des questionnements, des découvertes, des choix à faire, ce qui donne envie de tourner les pages. C'est une lecture très agréable, très fluide, qui m'a presque donné l'impression de connaître réellement ces deux femmes mais malgré ce plaisir de lecture, je n'ai pas ressenti de sentiments particulièrement forts au fil des pages et du coup, je ne sais pas encore si je garderai longtemps en mémoire ce roman épistolaire … seul le temps nous le dira !

Présenté par Joëlle H.

Déjà lu et chroniqué lors d'une rencontre précédente