Unetealesmona

Cette correspondance authentique nous renvoie à l’Allemagne des années 1890.

Essentiellement racontées du point de vue de « Matti » (surnom de l’auteur) et destinées à sa meilleure amie Bertha, ces lettres écrites entre 1893 et 1896 reflètent les premiers émois amoureux de la jeune fille et les tourments qui s’en suivirent. Ecrites avec une sincérité désarmante, beaucoup d’humour et de perspicacité, ces missives sont aussi le fidèle reflet d’une époque où la bonne société menait grand train (voyages, réceptions, …) et où le respect des conventions et de la morale primaient sur le bonheur personnel. Le mariage était avant tout une transaction socio-économique.

Parues en 1951 et louées par Thomas Mann, ces lettres devinrent un véritable phénomène de littérature en Allemagne.

Présenté par Sandra M.