Choisisseztout

Comme l'indique le titre, Nathalie Loiseau s'est distinguée en faisant le choix et d'une carrière et d'une vie privée (elle est mère de 4 enfants). Elle est élevée dans l'ombre de son frère aîné, par des parents qui ne nourrissent pas d'ambitions précises à son égard. Élève de l'école communale mixte des années 1970, elle a une grande capacité à apprendre et surtout à retenir. Après un parcours sans faute, elle réussit les concours et entre à Sciences-Po à 16 ans et se dirige vers le Service Public, plus particulièrement vers la diplomatie : en 1986, elle entre au Quai d'Orsay, en 1990, elle est Secrétaire d'Ambassade en Indonésie, au Sénégal et au Maroc, en 1993, elle est membre du cabinet d'Alain Juppé, en 2002, elle est chef de Service Presse et porte-parole de l'ambassade de France à Washington, en 2009, elle est DRH au Quai d'Orsay, en 2011, elle est DGA au Ministère des Affaires étrangères et en 2012 directrice de l'ENA. Elle va se fixer comme mission de recruter de la manière la plus diversifiée possible les futurs fonctionnaires. Elle s'interroge sur les compétences réellement attendues et cherche à donner leur chance à tous les talents. A l'ENA dont les effectifs restent au 2/3 masculins, elle réussit à composer des jurys quasi équilibrés. Elle préconise d'être le mentor de celles qui arrivent et de faciliter l'ascension plutôt que de rester seule au sommet ! Elle encourage les réseaux féminins, laboratoires d'idées ouverts sur le monde. Elle a été très inspirée par la vie de Paulette Brisepierre, ancienne doyenne du Sénat.


J'ai beaucoup apprécié ce parcours exemplaire de femme, placée très jeune à des postes à responsabilités, que certains lui contestaient par principe. Elle a su se faire accepter et s'imposer en créant une fraternité avec les hommes. Elle dresse un tableau savoureux du petit monde de la diplomatie !

Présenté par Yolande G.