Lesventsmontdit

Ce texte, extrait du recueil "Les vents m'ont dit" paru en 1982 et regroupant des textes écrits entres 1977 et 1981, raconte comment les hommes peuvent pervertir la poésie et prend en exemple Pol Pot qui a été un dictateur sanguinaire mais qui enseignait les lettres françaises dans son pays et était brillant dans son analyse d'auteurs français tels que Verlaine. Il utilisait même la poésie à des fins ignobles en concevant grâce à elle des slogans pour son régime barbare.

Ce texte, « Le sang des poètes », m'a bouleversé car il dénonce comment on peut se servir de la poésie la plus belle et la plus pure à des fins meurtrières et barbares.

Xavier Grall est né à Landivisiau en 1930 et est décédé en 1981. Il fut journaliste, poète, romancier. Il a marqué toute une génération qui se reconnaît dans ses textes et dans sa célébration de la terre bretonne.

Présenté par Christiane R.