PierreetjeanLapetiteroqueLamaisontellierBouledesuifUnevieLehorla

Qu’il soit en Normandie ou à Paris, il passe au crible les micros sociétés qu’il côtoie (paysans, notables, commerçants embourgeoisés, petits fonctionnaires, « femmes de mauvaise vie »). Et c’est toute une sociologie des mentalités qui est révélée au lecteur, dans laquelle on retrouve des thèmes actuels : les traumatismes liés au secret de famille (Pierre et Jean), la violence sexuelle (La petite Roque), le mépris et l’hypocrisie envers les prostituées (La maison Tellier et surtout Boule de suif), l’exploitation éhontée de la vulnérabilité (Une vie). Et puis la détresse personnelle de l’auteur (Le Horla)…

Présenté par Marie-Annick D.