Bilqiss

Bilqiss vit dans un pays musulman non identifié. Elle est jugée devant un tribunal pour avoir oser appeler à la prière depuis le minaret de son village, remplaçant le muezzin qui dormait encore et ce, avec ses paroles à elle. Double sacrilège. Elle est femme et on ne prend pas de libertés avec les textes sacrés. Elle risque la peine de mort par lapidation.

 

C’est le récit de ce procès. C’est la confrontation de l’Orient et de l’Occident. C’est la vie quotidienne d’un petit village. C’est le conflit du devoir et du cœur. Le lecteur se laisse entrainer, inexorablement.

 

Présenté par Catherine C.

Lu aussi par Claudine T. : voir son avis.