Loeilduleopard

Dans un village de Suède, Hans Olofson vit avec son père bûcheron, homme alcoolique vivant dans le souvenir de son ancien métier de marin. Il n'a pas de souvenirs de sa mère qui les a quittés alors qu'il n'était qu'un enfant. Il se fait deux amis : un fils de juge qui deviendra grabataire à la suite d'un accident et Janine, défigurée, laissée de côté par les villageois. Musicienne autodidacte, elle les invite chez elle et leur fait partager son goût de la fête. Hans et Janine deviennent amants. Peu de temps après l'accident de son ami, Janine se noie. Il commence à étudier le Droit dans la ville voisine sans s'y intéresser vraiment. Se souvenant d'une conversation qu'ils avaient eue au sujet d'un missionnaire parti en Zambie, il décide d'aller visiter l'endroit où il a séjourné. Dans ce pays indépendant depuis peu, il rencontre des Blancs qu'il considère racistes mais avec lesquels il entretient des bons rapports. Près du lieu de sépulture de ce fameux missionnaire, il rencontre une femme qui dirige une ferme, elle élève des poules pour la production d'oeufs. Hans accepte de l'aider car elle manque de contre-maître et finira par reprendre l'exploitation. Entre deux crises de paludisme, il sympathise avec les Blancs et les Noirs tentant de mettre en place des mesures sociales et humanitaires afin de diminuer la haine raciale réciproque au sein de ces populations. Les souvenirs d'enfance en Suède et la vie africaine alternent et nous font ressentir l'ambiance lourde et poignante voulue par l'auteur.

Présenté par Christiane G.