Lelivrededina1Lelivrededina2Lelivrededina3

"Le livre de Dina" d'Herbjørg Wassmo est une trilogie : Les limons vides, Les vivants aussi et Mon bien-aimé est à moi.

Début du 19ème siècle dans le Norland (Norvège), Dina, fille du commissaire a cinq ans quand elle ébouillante accidentellement sa mère. Traumatisée par les conséquences de son acte et l'horrible agonie de sa mère, elle est considérée comme un "démon". Rejetée par son père qui ne lui pardonne pas son geste, Dina perd, pendant des mois, l'usage de la parole et devient un petit animal sauvage et indomptable. Heureusement, la musique et plus particulièrement le violoncelle vont la sortir de sa torpeur, son professeur original y contribuant également. Pour se débarrasser d'elle, son père va la "vendre" à 16 ans, à un riche veuf, beaucoup plus âgé qu'elle, Jacob Gronlv.

Au cours des deux autres ouvrages on découvre cette jeune femme très indépendante, au comportement assez masculin. Elle peut être parfois effrayante, attention personne ne résiste à Dina, surtout pas les hommes!

Le vocabulaire est très familier et les personnages s'adressent les uns aux autres à la troisième personne, étrange façon de raconter; chaque chapitre commence par un proverbe ou un verset de la Bible et le livre est guidé par le voix intérieure de Dina "Je suis Dina .........".
Ces romans sont captivants et le récit de la vie de Dina original, les personnages sont bien trempés, est-ce dû au climat, à l'endroit isolé où ils vivent, les bateaux servent de liaisons avec le monde extérieur, les routes étant difficiles et inexistantes en hiver, on vit en autarcie. Les illustrations des livres mettent tout de suite dans l'ambiance et l'impression sur des pages roses prédispose à une atmosphère nordique.

Présenté par Yolande G.