Oragesordinaires

Adam Kindred, jeune climatologue revenu à Londres après un divorce aux Etats-Unis, sort d’un entretien pour un travail éventuel. Il décide de rapporter à son propriétaire une sacoche contenant des dossiers, oubliée par son voisin de table, médecin. Il le retrouve poignardé chez lui et surprend le tueur qui s’enfuit.

Pour échapper à la police et aux commanditaires du meurtre, parce que tout l’accable, Adam Kindred va vivre dans la clandestinité, se clochardiser : plus de papiers, de carte de crédit, de téléphone. Vivant dans un abri qu’il s’est créé au bord de la Tamise, il est confronté à la faune des bas fonds de Londres : une véritable descente aux enfers …

C’est un roman à la Hitchcock, qui est à la fois le récit d’une dégringolade sociale, d’une réflexion sur le monde des marginaux et sur la puissance des grands groupes pharmaceutiques.

Dès les premières pages cette histoire m’a passionnée et tenue en haleine jusqu’à la fin.

Présenté par Milou B.