Transsiberien

De Moscou à Vladivostok. 9288 km. Huit haltes entre ces deux villes. Nijni Novgorod – Kazan – Ekaterinbourg – Novossibirsk – Krasnoïarsk – Irkoutsk - le Lac Baïkal - Oulan-Oudé. Ils partent le 28 mai 2010. Leur voyage durera trois semaines. Il ne faut normalement que huit jours. C’est un voyage un peu particulier, organisé dans le cadre de l’année France-Russie. Ils sont vingt-cinq. Des Français, écrivains pour la plupart, des Russes et deux photographes. A chaque halte, ils sont attendus et reçus très protocolairement. Visites, conférences-débats, pas toujours très intéressants, vodka, repas aux menus parfois déroutants, hôtels de luxe, sauf à Moscou, et surtout des rencontres humaines parfois étonnantes et surtout très enrichissantes ou, au contraire, très décevantes, frustrantes.

Dominique Fernandez fait preuve d’une culture impressionnante, trop peut-être. Elle donne un peu le vertige et agace parfois. On se dit que trop, c’est trop, et en même temps, on admire. J’ai très souvent ressenti mes lacunes comme abyssales.

Il décrit abondamment les programmes de chacune de leurs haltes, dans des pays très différents - le Kazakstan, la Sibérie, la Mongolie … - chacun avec leur histoire, leurs monuments … Détail amusant, leur heure d’arrivée est toujours celle de Moscou. Or il y a sept heures de décalage entre Moscou et Vladivostok.

Un livre que je recommande à ceux qui, un jour, ont rêvé de faire ce voyage. Un livre que je recommande à ceux qui ont envie de découvrir - ou redécouvrir - l’histoire violente et chaotique de la Russie, ou bien ses merveilles architecturales, ses richesses intellectuelles, ses paysages hors du commun. J’étais sceptique en commençant cette lecture mais ravie à la fin du livre. Ce thème n’était pas évident au départ. Et finalement il y a beaucoup de choses à apprendre, à découvrir et à en dire. Petit plus : de très belles photos.

 

L'auteur est né en 1929. Ecrivain, romancier, essayiste, grand voyageur français. Membre de l’Académie Française. Normalien. Agrégé d’Italien. Il enseignera pendant quinze ans à l’Institut Français de Naples. Son œuvre est colossale. Sa bibliographie représente deux pages et demie de ce livre et en petits caractères !

Présenté par Catherine C.