Lejoueurdechecs

Sur un paquebot qui quitte New York pour Buenos Aires, les passagers sont alertés par la présence à bord d'un champion d'échecs. Celui-ci se révèle être un homme borné et rustre. Certains passagers se rassemblent pour lui proposer une partie d'échec à l'initiative d'un riche entrepreneur écossais. Ils perdent la première partie et lors de la revanche ils reçoivent l'aide inespérée d'un mystérieux passager qui les aide à battre brillamment le champion. Quelque temps après, il raconte au narrateur son histoire. Plongé par les nazis dans un isolement total, il n'a dû sa survie qu'à un manuel rassemblant 150 parties d'échecs. Mais ce jeu l'a rendu fou et il a interdiction de toucher à nouveau à un échiquier. Il lui est cependant difficile de résister à l'envie de rentrer dans le jeu ...

Présenté par Nadine V.

 

En partance pour Buenos-Aires depuis New-York sur un paquebot, le narrateur (Stefan Zweig sans doute) découvre un passager extraordinaire : Czentovic, le meilleur joueur d’échecs mondial du moment. Un autre passager écossais, orgueilleux, tient absolument à organiser un tournoi avec lui, persuadé de ses capacités. Il perd platement … Mais un autre passager qui a tout observé aide précieusement les prétendants à battre le Yougoslave ! Mystérieux, solitaire, il finira par livrer son histoire à Stefan Zweig qui l’écoutera encore avec attention et empathie … Cet homme autrichien a été arrêté par les nazis et mis à l’isolement total pendant plusieurs mois. Il ne doit sa survie qu’à un petit manuel d’échecs volé dans la poche du manteau d'un de ses tortionnaires. Intelligent, imaginatif, il deviendra un as des échecs … en jouant contre lui …

Présenté par Marie-Annick D.

Lu aussi par Milou B.