Misericorde

Carl Morck est un inspecteur danois qui vient d’échapper à la mort. Ses deux collègues n’ont pas eu autant de chance, l’un est mort et l’autre tétraplégique. Carl Morck traîne une culpabilité, un mal de vivre et un cynisme qui le rendent difficilement vivable. Pour se débarrasser de ce policier devenu encombrant, sa hiérarchie le nomme à la direction d’un nouveau service, le département V, et l’installe dans les sous-sols de la Criminelle. Ce service est chargé d’élucider des enquêtes classées. Pour l’aider dans sa mission, on lui adjoint un mystérieux homme à tout faire syrien, Hafez el Assad. Cet homme n’a rien d’un policier mais le travail des policiers le passionne et il se révèlera drôlement débrouillard. Le premier dossier qu’ils vont exhumer concerne la disparition de Merete Lyngaard, belle et brillante étoile montante du parti démocrate, qui a mystérieusement disparu cinq ans auparavant.

Pour tous les amateurs de polars nordiques, un roman diablement efficace dans son intrique et attachant par ses personnages.

Présenté par Marie-Pierre B.