Undimanchealapiscineakigali

Bernard Valcourt, cinéaste québécois pour des documentaires, a roulé sa bosse de l’Éthiopie au Liban et pense ne plus rien avoir à apprendre des horreurs dont les humains sont capables. Au Rwanda, il attend les autorisations administratives qui lui permettront de créer une chaîne de télé et de tourner un documentaire sur le Sida. Désœuvrée, il passe une bonne partie de son temps autour de la piscine d'un grand hôtel de Kigali. Il y observe toute une faune faite d'humanitaires, d'hommes politiques, de militaires, rwandais ou étrangers. Peu à peu, alors que son idylle avec la jeune serveuse Gentile, Hutu au physique de Tutsie, se transforme en passion, il voit monter la violence qui va emporter 800000 personnes d'origine tutsie en cent jours, il y a vingt ans.

Gil Courtemanche, écrivain canadien et journaliste qui a vécu de nombreuses années en Afrique, se sert de son narrateur, sorte de double littéraire pour décrire l'absurdité, la violence mais aussi toute la beauté de ce pays.

Présenté par Nadine V.